Troubles dans le genre

 

 

 

Arthur Perole propose une soirée dansée galvanisante et participative. Questionnant la construction individuelle et sociale sous le prisme du genre, le chorégraphe propose une réflexion sur la libération des corps et de la parole, sur les possibilités de (re)définition d’une identité singulière et libre. A la manière d’une fête foraine investissant toute l’étendue du théâtres en Dracenie, les visiteur.euse.s seront convié.e.s à se mouvoir, à traverser un flux d’expériences : une « Dragroom » où chacun.e pourra, sous le regard de clips vidéo projetés, se transformer le temps de la soirée ; un lieu feutré d’écoute et de parole, où des témoignages récoltés par les performeur.euse.s durant la fête seront diffusés ; des chorégraphies individuelles et collectives et une Silent party aux rythmes puissants, diffusés dans des casques afin que seuls les bruits des corps et des mots d’entrechoquent. Arthur Perole propose ainsi une forme chimérique et décloisonnée pour unir acte chorégraphique, artistique et un rapport exutoire à l’altérité.

 

 

Conception : Arthur Perole

Assistant artistique : Alexandre Da Silva

Interprètes/performances : Julien Andujar, Séverine Bauvais, Marion Carriau, Joachim Maudet, Alexandre Da Silva, Lynda Rahal

Musique : Giani Caserotto et Marcos Da Silva

Costumes / décoration : Camille Penager

Production : Sarah Benoliel

Remerciements : Tadeo Kohan